SAWA

SAWA:Hanna BOGHANIM ; L’exposition « Divas, d’Oum Kalthoum à Dalida » ouvre ses portes au public

Cet événement revient sur le parcours de quatre femmes extraordinaires – Oum Kalthoum, Warda, Fairouz et Asmahan – dont le talent et l’aura ont bouleversé l’industrie culturelle et transcendé les frontières, au-delà de leurs pays d’origine et du monde arabe. Musique, cinéma, danse, … L’effervescence artistique de ce XXe siècle est formidable, entre le Caire et Beyrouth. Le renouveau culturel de la région est porté par des femmes aussi fortes qu’inspirantes, que nous vous proposons de découvrir dans cette exposition, et dont l’héritage se verra par la suite réapproprié par des artistes contemporains (Shirin Neshat, Nabil Boutros, Youssef Nabil, Lamia Ziadé, etc.). Hanna Boghanim, co-commissaire de l’exposition est l'invitée de Sawa sur Radio Orient

Cet événement revient sur le parcours de quatre femmes extraordinaires – Oum Kalthoum, Warda, Fairouz et Asmahan – dont le talent et l’aura ont bouleversé l’industrie culturelle et transcendé les frontières, au-delà de leurs pays d’origine et du monde arabe.

Musique, cinéma, danse, … L’effervescence artistique de ce XXe siècle est formidable, entre le Caire et Beyrouth.

Le renouveau culturel de la région est porté par des femmes aussi fortes qu’inspirantes, que nous vous proposons de découvrir dans cette exposition, et dont l’héritage se verra par la suite réapproprié par des artistes contemporains (Shirin Neshat, Nabil Boutros, Youssef Nabil, Lamia Ziadé, etc.).

Hanna Boghanim, co-commissaire de l’exposition est l'invitée de Sawa sur Radio Orient

21 mai 2021

SAWA:«Beyrouth », la nouvelle exposition de la Galerie Terrain Vagh à Paris

Après des mois d’une préparation intense, « Beyrouth », la nouvelle exposition de la Galerie Terrain Vagh à Paris, nous réjouit par la richesse de ses merveilles. Prête à être visitée en ce mois de mai 2021, grâce au talent et à l’engagement de dix artistes plasticiens, elle regroupe des œuvres inédites, des œuvres créées pour cette exposition. Dans un hommage vibrant à Beyrouth, ville sinistrée, ville où la philosophie de la beauté et de la joie de vivre ont rayonné, malgré l’acharnement des hommes dans son destin, des artistes libanais se sont joints à des artistes de plusieurs pays pour nous livrer des œuvres qui parlent d’émotion, de résilience et de réinvention, après la terrible explosion du port de la capitale, le 4 août 2020 . plus d infos avec le commissaire de l' exposition fatima guemiah

Après des mois d’une préparation intense, « Beyrouth », la nouvelle exposition de la Galerie Terrain Vagh à Paris, nous réjouit par la richesse de ses merveilles. Prête à être visitée en ce mois de mai 2021, grâce au talent et à l’engagement de dix artistes plasticiens, elle regroupe des œuvres inédites, des œuvres créées pour cette exposition. Dans un hommage vibrant à Beyrouth, ville sinistrée, ville où la philosophie de la beauté et de la joie de vivre ont rayonné, malgré l’acharnement des hommes dans son destin, des artistes libanais se sont joints à des artistes de plusieurs pays pour nous livrer des œuvres qui parlent d’émotion, de résilience et de réinvention, après la terrible explosion du port de la capitale, le 4 août 2020 . plus d infos avec le commissaire de l' exposition fatima guemiah

19 mai 2021

SAWA:16/05/21 Journée internationale du vivre-ensemble en paix avec Le Cheikh Khaled Bentounes

À l'occasion de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix, le Cheikh Khaled Bentounes, l'initiateur de cette journée était l'invité de l'émission SAWA de ce dimanche 16 mai. Il est fondateur et président d'honneur de Aisa ONG Internationale, Leader spirituel reconnu dans le monde entier.

À l'occasion de cette journée, le Cheikh Khaled Bentounes appelle les citoyens du monde, les pouvoirs publics, les acteurs économiques, les chefs d'États ainsi que les organisations nationale et internationale à l'adhésion à la déclaration universelle du vivre ensemble en paix, .

La « Journée internationale du vivre ensemble dans la paix » a été décrétée par l'ONU le 8 décembre 2017 et la date retenue est le 16 mai. Le texte de cette déclaration a été présenté par l'Algérie et adopté sans vote. Le 16 mai sera désormais la Journée internationale du vivre-ensemble en paix et tentera de mobiliser les efforts de la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, de l'inclusion, de la compréhension et de la solidarité.

Tout un chacun sera invité à exprimer le désir profond de vivre et d'agir ensemble, unis dans la différence et dans la diversité, en vue de bâtir un monde viable reposant sur la paix, la solidarité et l'harmonie.

Site: www.16mai.org

À l'occasion de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix, le Cheikh Khaled Bentounes, l'initiateur de cette journée était l'invité de l'émission SAWA de ce dimanche 16 mai. Il est fondateur et président d'honneur de Aisa ONG Internationale, Leader spirituel reconnu dans le monde entier.À l'occasion de cette journée, le Cheikh Khaled Bentounes appelle les citoyens du monde, les pouvoirs publics, les acteurs économiques, les chefs d'États ainsi que les organisations nationale et internationale à l'adhésion à la déclaration universelle du vivre ensemble en paix, .La « Journée internationale du vivre ensemble dans la paix » a été décrétée par l'ONU le 8 décembre 2017 et la date retenue est le 16 mai. Le texte de cette déclaration a été présenté par l'Algérie et adopté sans vote. Le 16 mai sera désormais la Journée internationale du vivre-ensemble en paix et tentera de mobiliser les efforts de la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, de l'inclusion, de la compréhension et de la solidarité.Tout un chacun sera invité à exprimer le désir profond de vivre et d'agir ensemble, unis dans la différence et dans la diversité, en vue de bâtir un monde viable reposant sur la paix, la solidarité et l'harmonie.Site: www.16mai.org

17 mai 2021

SAWA: Avec Jenn SARKIS, une artiste engagée, jeune auteure, compositeure et interprète de 25 ans

Culture: Jenn SARKIS, une artiste engagée, jeune auteure, compositeure et interprète de 25 ans a souhaité trouver l'équilibre parfait entre une pop internationale catchy et colorée et le message engagé qu'elle souhaite transmettre par ses paroles.. retour gagnant et pari réussi pour cette artiste venue d'Orient !
En 2016, le public l'avait découverte à travers son single Breaking Boundaries. Révélée par Virgin Radio et les New Talent de Spotify et se distingue avec son univers dense et de sa voix envoûtante au grain unique.
Propulsée au rang des artistes Pop à suivre en 2017, Jenn SARKIS confirmera sa position durant l'été avec un 2nd single "Here We Go Again" et son 1er EP STAY. Après trois ans à s'investir dans sa 2nde passion le cinéma et la composition de nouveaux morceaux, Jenn SARKIS prendra le temps de cultiver sa sensibilité artistique toujours avec ce regard sur le monde et son Orient natal qui lui est cher.
La jeune artiste était l'invitée de l'émission SAWA de ce dimanche 16 mai. Elle nous présente son niveau single « When a Girl Says No » extrait de son nouveau projet. À travers ce titre, Jenn SARKIS, signe un grand « OUI » à la prise de parole des femmes. Un hommage à celles et ceux qui ont su dire NON et qui ont fait de leur quotidien un combat contre le harcèlement et les inégalités. Un titre "Fresh Pop" et "Groovy" à mettre de toute urgence dans vos playlists du printemps ! https://youtu.be/kc6-DtKhdJs

Culture: Jenn SARKIS, une artiste engagée, jeune auteure, compositeure et interprète de 25 ans a souhaité trouver l'équilibre parfait entre une pop internationale catchy et colorée et le message engagé qu'elle souhaite transmettre par ses paroles.. retour gagnant et pari réussi pour cette artiste venue d'Orient !En 2016, le public l'avait découverte à travers son single Breaking Boundaries. Révélée par Virgin Radio et les New Talent de Spotify et se distingue avec son univers dense et de sa voix envoûtante au grain unique.Propulsée au rang des artistes Pop à suivre en 2017, Jenn SARKIS confirmera sa position durant l'été avec un 2nd single "Here We Go Again" et son 1er EP STAY. Après trois ans à s'investir dans sa 2nde passion le cinéma et la composition de nouveaux morceaux, Jenn SARKIS prendra le temps de cultiver sa sensibilité artistique toujours avec ce regard sur le monde et son Orient natal qui lui est cher.La jeune artiste était l'invitée de l'émission SAWA de ce dimanche 16 mai. Elle nous présente son niveau single « When a Girl Says No » extrait de son nouveau projet. À travers ce titre, Jenn SARKIS, signe un grand « OUI » à la prise de parole des femmes. Un hommage à celles et ceux qui ont su dire NON et qui ont fait de leur quotidien un combat contre le harcèlement et les inégalités. Un titre "Fresh Pop" et "Groovy" à mettre de toute urgence dans vos playlists du printemps ! https://youtu.be/kc6-DtKhdJs
17 mai 2021

SAWA: lancement de la campagne «Urgence enfance Liban » avec le Père Fady El Mir, prêtre de la Paroisse Notre Dame du Liban Paris

Solidarité Liban: La paroisse Notre Dame du Liban à Paris avec le concours d'associations françaises et en collaboration avec Caritas Liban, lance la campagne «Urgence enfance Liban ». Un appel à la générosité pour subvenir aux besoins vitaux des bébés libanais. Cette campagne revêt un caractère urgent, car c'est de la petite enfance dont il s'agit. Dans le contexte de crise économique aigüe que traverse le Liban actuellement, plus de 60% de la population est sous le seuil de pauvreté et n'est plus en mesure d'assurer l'achat des produits de première nécessité à leurs enfants. Cette situation menace d'empirer avec la levée des subventions annoncées dès la fin du mois de mai, l'arrêt des importations et la dévaluation galopante de la monnaie. Elle fragilisera d'autant plus les familles les plus modestes.

Les bébés et les enfants sont les premières victimes de cette situation. Cher et parfois indisponible, le lait manque cruellement ! L'objectif de cette campagne est d'offrir 30.000 boîtes de lait infantile qui seront distribuées aux orphelins et aux familles dans le besoin dans tout le pays.

Père Fady El Mir, prêtre de la Paroisse Notre Dame du Liban Paris, était l'invité de l'émission SAWA de ce samedi 5 mai, il lance un appel à la générosité sur l'antenne de radio Orient pour sauver la vie des enfants du Liban.

Pour plus d'information et pour faire un don : energislibani.org/enfanceliban
* Don défiscalisé *ENERGIS LIBANI est une association Loi 1901 d'intérêt général
Tel: 0143294760

Solidarité Liban: La paroisse Notre Dame du Liban à Paris avec le concours d'associations françaises et en collaboration avec Caritas Liban, lance la campagne «Urgence enfance Liban ». Un appel à la générosité pour subvenir aux besoins vitaux des bébés libanais. Cette campagne revêt un caractère urgent, car c'est de la petite enfance dont il s'agit. Dans le contexte de crise économique aigüe que traverse le Liban actuellement, plus de 60% de la population est sous le seuil de pauvreté et n'est plus en mesure d'assurer l'achat des produits de première nécessité à leurs enfants. Cette situation menace d'empirer avec la levée des subventions annoncées dès la fin du mois de mai, l'arrêt des importations et la dévaluation galopante de la monnaie. Elle fragilisera d'autant plus les familles les plus modestes.Les bébés et les enfants sont les premières victimes de cette situation. Cher et parfois indisponible, le lait manque cruellement ! L'objectif de cette campagne est d'offrir 30.000 boîtes de lait infantile qui seront distribuées aux orphelins et aux familles dans le besoin dans tout le pays.Père Fady El Mir, prêtre de la Paroisse Notre Dame du Liban Paris, était l'invité de l'émission SAWA de ce samedi 5 mai, il lance un appel à la générosité sur l'antenne de radio Orient pour sauver la vie des enfants du Liban.Pour plus d'information et pour faire un don : energislibani.org/enfanceliban* Don défiscalisé *ENERGIS LIBANI est une association Loi 1901 d'intérêt généralTel: 0143294760

16 mai 2021