Pluriel (FR)

Jean-Luc Romero-Michel, adjoint de la maire de Paris, invité de PLURIEL

L’invité de PLURIEL est Jean-Luc Romero-Michel, adjoint à la Maire de Paris en charge des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations,  conseiller régional et président de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité. Il a publié récemment « Plus Vivant que jamais ! », chez Michalon et Massot Editions. Lors de cette émission, Jean-Luc Romero-Michel est revenu sur la fin de vie des malades du covid, morts en 2020, notamment les personnes âgées qui ont été coupées de leur famille dans les EHPAD.  Se félicitant de la décision de l'Espagne de légaliser l'euthanasie, il a souhaité un débat sur la fin de vie, pour tirer toutes les leçons de la crise sanitaire. Fondateur de l'association Elus contre le sida, il a par ailleurs déploré que de nombreux séropositifs à travers le monde n'aient pas à accès aux traitements.  Il est également revenu sur ses fonctions au sein de la Mairie de Paris. Jean-Luc Romero-Michel a enfin alerté sur le danger que représentent les drogues de synthèse, ces drogues qui ont emporté son mari Christophe Romero-Michel en 2018.  Emission diffusée le 1er janvier 2021

L’invité de PLURIEL est Jean-Luc Romero-Michel, adjoint à la Maire de Paris en charge des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations,  conseiller régional et président de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité. Il a publié récemment « Plus Vivant que jamais ! », chez Michalon et Massot Editions.

Lors de cette émission, Jean-Luc Romero-Michel est revenu sur la fin de vie des malades du covid, morts en 2020, notamment les personnes âgées qui ont été coupées de leur famille dans les EHPAD. 

Se félicitant de la décision de l'Espagne de légaliser l'euthanasie, il a souhaité un débat sur la fin de vie, pour tirer toutes les leçons de la crise sanitaire.

Fondateur de l'association Elus contre le sida, il a par ailleurs déploré que de nombreux séropositifs à travers le monde n'aient pas à accès aux traitements. 

Il est également revenu sur ses fonctions au sein de la Mairie de Paris. Jean-Luc Romero-Michel a enfin alerté sur le danger que représentent les drogues de synthèse, ces drogues qui ont emporté son mari Christophe Romero-Michel en 2018. 

Emission diffusée le 1er janvier 2021

01 janvier 2021

Ian Brossat, porte-parole du PCF, adjoint à la maire de Paris, invité de Pluriel.

L'invité de PLURIEL est Ian Brossat, porte-parole du Parti communiste français, adjoint à la maire de Paris, chargé du logement. Lors de cette émission, il est revenu sur sa tribune au « Monde », où il a plaidé pour la densité urbaine au moment où plusieurs métropoles françaises s’engagent dans la révision de leur plan local d’urbanisme. Occasion d'évoquer aussi les 20 ans de la loi SRU qui oblige les villes à avoir 25 % de logements sociaux.  Ian Brossat a évoqué la question des réfugiés, 3 semaines après l'évacuation musclée de la Place de la République. Enfin, il a expliqué le sens de son engagement au Parti Communiste qui fête ses 100 ans le 29 décembre prochain.  Emission diffusée le vendredi 18 décembre 2020. 

L'invité de PLURIEL est Ian Brossat, porte-parole du Parti communiste français, adjoint à la maire de Paris, chargé du logement.

Lors de cette émission, il est revenu sur sa tribune au « Monde », où il a plaidé pour la densité urbaine au moment où plusieurs métropoles françaises s’engagent dans la révision de leur plan local d’urbanisme. Occasion d'évoquer aussi les 20 ans de la loi SRU qui oblige les villes à avoir 25 % de logements sociaux. 

Ian Brossat a évoqué la question des réfugiés, 3 semaines après l'évacuation musclée de la Place de la République. Enfin, il a expliqué le sens de son engagement au Parti Communiste qui fête ses 100 ans le 29 décembre prochain. 

Emission diffusée le vendredi 18 décembre 2020. 

18 décembre 2020

Marie-Noëlle Lienemman, ancienne ministre du Logement, invitée de PLURIEL

L’invitée de PLURIEL est Marie-Noëlle Lienemman, ancienne ministre du Logement, sénatrice membre de la Gauche Républicaine & Socialiste.  Lors de cette émission, l'ancienne ministre a évoqué les 20 ans de la Loi SRU, votée le 13 décembre 2000. Interrogée sur les difficultés des familles modestes à trouver un logement social, elle a plaidé pour un vaste plan de construction de logements neufs. Marie-Noëlle Lienemman s'est également exprimée sur "la loi confortant les principes républicains" présentée en conseil des ministres la semaine dernière. Elle a enfin rappelé les principes de sa proposition de loi créant un Pole Public du Médicament, texte rejeté par la majorité de droite au Sénat. Emission diffusée le lundi 14 décembre 2020. 

L’invitée de PLURIEL est Marie-Noëlle Lienemman, ancienne ministre du Logement, sénatrice membre de la Gauche Républicaine & Socialiste. 

Lors de cette émission, l'ancienne ministre a évoqué les 20 ans de la Loi SRU, votée le 13 décembre 2000. Interrogée sur les difficultés des familles modestes à trouver un logement social, elle a plaidé pour un vaste plan de construction de logements neufs. Marie-Noëlle Lienemman s'est également exprimée sur "la loi confortant les principes républicains" présentée en conseil des ministres la semaine dernière. Elle a enfin rappelé les principes de sa proposition de loi créant un Pole Public du Médicament, texte rejeté par la majorité de droite au Sénat.

Emission diffusée le lundi 14 décembre 2020. 

14 décembre 2020