Pluriel (FR)

Xavier Vanderbise, maire de Courtry, Vice-Président du Conseil départemental de Seine-et-Marne

L’invité de PLURIEL est Xavier Vanderbise, maire de Courtry, Vice-Président du Conseil départemental de Seine-et-Marne et vice-président de la Communauté d'agglomération Paris - Vallée de la Marne Lors de cette émission, le maire de Courtry est revenu sur les nouvelles mesures pour « éviter un nouveau confinement ». La fermeture des frontières avec les pays hors de l’Union européenne et la fermeture des grandes surfaces non alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés. Selon lui, c'est "reculer pour mieux sauter" car un 3e confinement sera nécessaire.  En raison du couvre-feu, la ville qu'il dirige a été contrainte de suspendre le marché nocturne qui avait lieu chaque vendredi soir. Xavier Vanderbise a évoqué aussi le rôle joué par le Département de Seine-et-Marne depuis que le département est passé à droite à 2015. Selon lui, les départements doivent se concentrer sur leurs compétences : collèges, routes et solidarité.  Emission diffusée le lundi 1er février 2021

L’invité de PLURIEL est Xavier Vanderbise, maire de Courtry, Vice-Président du Conseil départemental de Seine-et-Marne et vice-président de la Communauté d'agglomération Paris - Vallée de la Marne

Lors de cette émission, le maire de Courtry est revenu sur les nouvelles mesures pour « éviter un nouveau confinement ». La fermeture des frontières avec les pays hors de l’Union européenne et la fermeture des grandes surfaces non alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés. Selon lui, c'est "reculer pour mieux sauter" car un 3e confinement sera nécessaire. 

En raison du couvre-feu, la ville qu'il dirige a été contrainte de suspendre le marché nocturne qui avait lieu chaque vendredi soir.

Xavier Vanderbise a évoqué aussi le rôle joué par le Département de Seine-et-Marne depuis que le département est passé à droite à 2015. Selon lui, les départements doivent se concentrer sur leurs compétences : collèges, routes et solidarité. 

Emission diffusée le lundi 1er février 2021

01 février 2021

Nelly Garnier, Porte-Parole du groupe Changer Paris, invitée de PLURIEL

L’invitée de PLURIEL est Nelly Garnier, Conseillère de Paris, Porte-Parole du groupe Changer Paris présidé par Rachida Dati. Lors de cette émission, elle a évoqué les lenteur de la vaccination à Paris et la perspective d'un 3e confinement.  Nelly Garnier a également été interrogée sur le dernier rapport sur les inégalités d'OXFAM, un rapport qui demande au gouvernement de consacrer plus de moyens à la lutte contre la pauvreté dans son plan de relance.  Elle a réagi aussi à l'insécurité à Paris après la violente agression contre le jeune Yuriy, agression filmée et qui a été relayée sur les réseaux sociaux. La conseillère de Paris a par ailleurs répondu à une question sur la stratégie de la droite en 2022 pour éviter un duel Le Pen/ Macron en 2022.  Emission diffusée le vendredi 29 janvier 2021. 

L’invitée de PLURIEL est Nelly Garnier, Conseillère de Paris, Porte-Parole du groupe Changer Paris présidé par Rachida Dati.

Lors de cette émission, elle a évoqué les lenteur de la vaccination à Paris et la perspective d'un 3e confinement. 

Nelly Garnier a également été interrogée sur le dernier rapport sur les inégalités d'OXFAM, un rapport qui demande au gouvernement de consacrer plus de moyens à la lutte contre la pauvreté dans son plan de relance. 

Elle a réagi aussi à l'insécurité à Paris après la violente agression contre le jeune Yuriy, agression filmée et qui a été relayée sur les réseaux sociaux. La conseillère de Paris a par ailleurs répondu à une question sur la stratégie de la droite en 2022 pour éviter un duel Le Pen/ Macron en 2022. 

Emission diffusée le vendredi 29 janvier 2021. 

29 janvier 2021

Nicolas Bonnet Oulaldj, Président du Groupe Communiste au Conseil de Paris, invité de PLURIEL

L’invité de PLURIEL est Nicolas Bonnet Oulaldj, Président du Groupe Communiste et Citoyen de Paris au Conseil de Paris. Conseiller métropolitain, conseiller délégué aux sports du 12e arrondissement. Au cours de cette émission, l'élu communiste a dit ce qu'il pensait de la stratégie du gouvernement pour lutter contre le coronarirus alors qu'un 3e confinement est de plus en plus envisagé. Il a exprimé son inquiètude quant à la casse sociale qui s'annonce en cette année 2021. Parmi les sujets abordés, la loi contre le séparatisme et le Beauveau de la sécurité ainsi que le rôle que compte jouer le PCF lors des régionales en Ile-de-France.  Emission diffusée le vendredi 29 janvier 2021

L’invité de PLURIEL est Nicolas Bonnet Oulaldj, Président du Groupe Communiste et Citoyen de Paris au Conseil de Paris. Conseiller métropolitain, conseiller délégué aux sports du 12e arrondissement.

Au cours de cette émission, l'élu communiste a dit ce qu'il pensait de la stratégie du gouvernement pour lutter contre le coronarirus alors qu'un 3e confinement est de plus en plus envisagé. Il a exprimé son inquiètude quant à la casse sociale qui s'annonce en cette année 2021. Parmi les sujets abordés, la loi contre le séparatisme et le Beauveau de la sécurité ainsi que le rôle que compte jouer le PCF lors des régionales en Ile-de-France. 

Emission diffusée le vendredi 29 janvier 2021

29 janvier 2021

Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, invité de Pluriel

L’invité de PLURIEL est Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, secrétaire national du parti socialiste Stéphane Troussel revient sur l'ouverture il y a quelques jours de 17 centres de vaccination contre la covid en Seine-Saint-Denis, dont 2 gérés par le Conseil Départemental à Noisy-le-Grand et à Pierrefite. Il rappelle ce que le département a fait en matière de tests et de fourniture de masques, notamment avec l'association Banlieue Santé.  Le président du département s'inquiète des conséquences de la crise sanitaire chez les étudiants et rappelle sa position concernant le Revenu Universel. Emission diffusée le vendredi 22 janvier 2021. 

L’invité de PLURIEL est Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, secrétaire national du parti socialiste

Stéphane Troussel revient sur l'ouverture il y a quelques jours de 17 centres de vaccination contre la covid en Seine-Saint-Denis, dont 2 gérés par le Conseil Départemental à Noisy-le-Grand et à Pierrefite. Il rappelle ce que le département a fait en matière de tests et de fourniture de masques, notamment avec l'association Banlieue Santé. 

Le président du département s'inquiète des conséquences de la crise sanitaire chez les étudiants et rappelle sa position concernant le Revenu Universel.

Emission diffusée le vendredi 22 janvier 2021. 

22 janvier 2021