Sécurité alimentaire : 1ère conférence ministérielle du dialogue 5+5 pour une "stratégie commune"

27 novembre 2013 à 16h39 par La rédaction

RADIO ORIENT

Les travaux de la 1ère conférence ministérielle du dialogue 5+5 sur l'agriculture et la sécurité alimentaire se sont ouverts mercredi 27 novembre à Alger en présence des ministres de l'agriculture des dix pays du bassin occidental de la Méditerranée.

 

Cette conférence est organisée dans le cadre du dialogue entre les dix (10) pays de la Méditerranée occidentale, et conformément aux conclusions de la 10 ème conférence des ministres des Affaires étrangères du 5+5 , tenue à Nouakchott (Mauritanie) le 16 avril 2013.

 

Il est prévu, lors de cette rencontre, la mise en place d'"un Segment de haut niveau" qui traitera de l'agriculture et de la sécurité alimentaire dans le dialogue 5+5 qui regroupe l'Algérie, la Tunisie, la Libye, la Mauritanie et le Maroc pour la rive sud, et l'Espagne, la France, Malte, le Portugal et l'Italie représentant la rive nord de la Méditerranée.

 

Les ministres devraient adopter, lors de cette conférence, les recommandations ayant sanctionné l'atelier des experts tenu lundi et mardi à Alger qui préconisent la mise en place, notamment, d'une "stratégie commune" accompagnée de mesures "concrètes" pour garantir la sécurité alimentaire pour les 300 millions d'habitants des dix pays de la région.

 

La 1ère conférence ministérielle du dialogue 5+5 sur l'agriculture et la sécurité alimentaire co-présidée par le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Abdelouahab Nouri et par son homologue français, Stephane Le Foll, a soutenu la proposition de l'Algérie portant nécessité de mettre en place un observatoire sur la sécurité alimentaire.

 

 

APS