Journée mondiale de solidarité avec la Palestine : Mohammed VI sâ??adresse à lâ??ONU

29 novembre 2015 à 14h30 par La rédaction

RADIO ORIENT
En attendant la prochaine réunion du Comité Al Qods prévue en janvier au Maroc, le roi Mohammed VI a de nouveau plaidé la cause palestinienne dans un message adressé à l'ONU. Critiquant vivement la politique israélienne, il a appelé la communauté internationale à relancer le processus de paix. Le roi a commémoré à sa manière la journée mondiale de solidarité avec la Palestine, célébrée le 29 novembre de chaque année. Le souverain marocain a choisi de s'adresser par écrit au président du Comité de l'ONU pour défendre les droits inaliénables du peuple palestinien. La commémoration de cette date « intervient en l'absence de toute évolution concrète de la question palestinienne, malgré le fait qu'il s'est écoulé plus de 24 ans depuis le début des négociations de règlement pacifique entre Palestiniens et Israéliens », constate Mohammed VI. Son état des lieux se veut même alarmant avec une situation qui « n'a fait qu'empirer en raison de la poursuite obstinée par Israël de ses politiques agressives systématiques à l'égard du peuple palestinien résistant, et ce, en violation flagrante de la légalité internationale et des dispositions du droit international humanitaire ». Vers une nouvelle réunion du Comité Al Qods au Maroc Le monarque est persuadé que « le but d'une telle obstination est de saper les efforts internationaux visant à réactiver le processus de paix et d'enterrer la solution de deux Etats adoptée par la communauté internationale, en vue de parvenir à une paix juste, globale et durable dans la région ». Mohammed VI dénonce également la poursuite par le gouvernement Netanyahu de « la politique de colonisation », de « judaïsation », de « confiscation des terres et des biens » et « le durcissement des restrictions imposées aux déplacements des citoyens palestiniens à l'intérieur de leurs territoires et le blocus infligé à la bande de Gaza ». Cette plaidoirie royale en faveur de la cause palestinienne pourrait être suivie par une nouvelle session du Comité Al Qods dans les prochaines semaines. Les membres de ce comité devraient probablement se rencontrer en janvier au Maroc sous la présidence de Mohammed VI. La diplomatie marocaine se prépare d'ailleurs à un tel rendez-vous. En début de semaine dernière, le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar s'était réuni avec les ambassadeurs arabes accrédités à Rabat et son homologue palestinien Ryad Maliki. Le rendez-vous était exclusivement consacré à l'appui des Palestiniens dans les territoires occupés et Al Qods. http://www.yabiladi.com