Hidalgo : l'Algérie et la France entretiennent une "très forte" relation de confiance

10 février 2016 à 12h26 par La rédaction

RADIO ORIENT
La maire de Paris, Anne Hidalgo a mis en exergue dimanche soir à Alger, la relation de confiance "très forte" liant l'Algérie à la France, qui permettra d'envisager un "partenariat appuyé" entre Alger et Paris. "C'est parce qu'il y a cette relation de confiance très forte entre l'Algérie et la France, que nous pouvons aussi envisager, aujourd'hui, ce partenariat appuyé entre nos deux capitales, qui sont là pour donner un signal fort à cette entente magnifique", a déclaré à la presse Mme Hidalgo à l'issue de l'audience que lui a accordée le ministre de l'Intérieur et des Collectivités, Noureddine Bedoui.  Elle a dans ce cadre, précisé que "Alger et Paris envisagent un élan nouveau pour l'accord de coopération", soulignant la volonté des deux villes et des deux gouvernements de la "prolonger" en poursuivant, d'abord, ce qui a été déjà commencé. Mme Hidalgo a fait savoir, à ce propos, qu'il a été convenu notamment d'échanges culturels autour d'évènements comme celui de "la nuit blanche qui pourrait être une proposition sur laquelle Alger travaille".  Par ailleurs, la maire de Paris a indiqué avoir évoqué, également, avec M. Bedoui le travail que pourra mener l'Ecole des ingénieurs de la ville de Paris en Algérie. "L'Ecole des ingénieurs de la ville de Paris qui forment des cadres extrêmement importants pour la gestion et la gouvernance de nos villes confrontées à des défis majeurs en matière de propreté et d'assainissement, va pouvoir être un point d'appuis pour les projets qui sont, non seulement, ceux d'Alger mais de ceux qui sont soutenus par le gouvernement", a-t-elle déclaré.  A pris part à cette audience qui s'est déroulée au siège du ministère de l'intérieur et des Collectivités locale, le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh.  La maire de Paris, également première Vice-présidente de la métropole du Grand Paris, est arrivée dimanche à Alger pour une visite de travail de deux jours. Elle a été reçu auparavant par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. http://www.radioalgerie.dz/