Hôtel attaqué à Bamako: Hollande demande aux Français dans des pays "sensibles" de prendre "leurs précautions"

20 novembre 2015 à 16h14 par La rédaction

RADIO ORIENT
Le président François Hollande a demandé vendredi aux Français se trouvant dans des pays "sensibles" de prendre "leurs précautions", et à ceux étant au Mali de contacter l'ambassade "pour être protégés". "Je demande à nos ressortissants dans des pays sensibles de prendre leurs précautions", a déclaré M. Hollande en marge d'une réunion sur la COP21. Il a aussi demandé à ceux se trouvant au Mali de contacter l'ambassade de France à Bamako. Douze membres d'un équipage d'Air France qui se trouvaient à l'hôtel Radisson de Bamako au moment d'une attaque par des hommes armés sont en "lieu sûr", a indiqué la direction d'Air France vendredi en début d'après-midi.  "La totalité de l'équipage Air France est maintenant en lieu sûr", a indiqué Air France dans un communiqué précisant que la compagnie "est restée en contact permanent avec son équipage (2 pilotes et 10 personnels navigants) présent, au moment des événements".  Environ 80 otages, sur les 170 personnes retenues depuis vendredi matin à l'hôtel Radisson de Bamako par des hommes armés, ont été libérés, a annoncé la télévision publique malienne ORTM. "Attaque de l'Hôtel Radisson: les forces spéciales ont lancé l'assaut, les premiers otages libérés, environ 80", a indiqué l'ORTM sur un bandeau défilant. "Nos forces spéciales ont libéré une trentaine d'otages et d'autres ont pu s'échapper tout seuls", a déclaré de son côté à l'AFP le ministre de la Sécurité", le colonel Salif Traoré, sans autre précision. AFP