SAWA:Naïma Dziria ou “l’algéroise”, l'essence de la transcendance artistique qui sublime le cœur et

21 juin 2021 à 15h00

SAWA:Naïma Dziria ou “l’algéroise”, l'essence de la transcendance artistique qui sublime le cœur et

SAWA

21 juin 2021

Radio Orient

SAWA:Naïma Dziria ou “l’algéroise”, l'essence de la transcendance artistique qui sublime le cœur et

SAWA

Musique: chanteuse algérienne et l'une des icônes de la musique chaâbi et hawzi, Naïma Dziria de son vrai nom Fatima-Zohra Graïmou est natif de la ville d'El-Kouba en Algérie. Suite à une erreur médicale elle avait perdu la vue, non voyante de naissance, elle suit l'enseignement de l'école des jeunes aveugles d'Alger puis intègre le conservatoire de musique de la même ville. Elle rejoint ensuite la très célèbre association algéroise de la musique arabo-andalouse d'El Fakhardjia. C'est en 1983 qu'elle est repérée pour la première fois après une participation au télé-crochet Alhan wa chabab.

Grâce à son mentor, Saïd El-Ghobrini, figure du chaâbi, elle enchaîne les succès dans les styles hawzi et chaâbi et excelle dans le nouveau genre musical citadin, dit Assimi « venu d'Alger », un mixte entre la musique arabe-andalouse, algéroise et le chaâbi. Elle avait collaborée avec plusieurs auteurs compositeurs algériens tel que Mohamed El badji, Maâti Bachir, et bien d'autres..

Naïma Dziria était l'invité de l'émission SAWA de ce dimanche 20 juin. Retour avec elle sur les débuts de sa carrière, le rôle qu'avait jouée sa famille dans son épanouissement personnel et artistique. Elle évoque cette période pandémique qui l'avait freinée dans ses projets, mais toujours prête à retrouver la scène et servir encore son public.

Naïma Dziria animera une soirée incontournable comme elle sait bien le faire, le 25 et le 26 juin au Centre Culturel Algerien.



Envoyé de mon iPhone

Télécharger