SAWA:Sur l’organisation du hajj avec Mr Mimouni mostafa secretaire du CHF

 Les membres de la CHF ont suivi l’évolution des évènements liés à la pandémie depuis le mois de mars 2020. Avec beaucoup de prudence et de professionnalisme, ils ont gardé l’espoir d’une ultime décision favorable à l’organisation du hajj. En effet, le retour à la vie normale en Europe et l’espoir d'accomplir le Hajj en nombre même réduit nourrissaient leur  optimisme malgré les défis rencontrés (reprise timide du trafic aérien en dehors des frontières européennes, dispositions sanitaires restrictives des autorités saoudiennes, etc.) Cependant, leur conviction de préserver la santé de leurs pèlerins restera toujours une exigence non négociable. Un travail pédagogique était entrepris aux niveaux des agences de voyages pour mieux expliquer et conseiller les pèlerins d’un point de vue sanitaire comme par exemple dissuader les personnes vulnérables qui sont en âge avancé ou ayant des maladies chroniques de reporter ou d’annuler leur voyage pour la Mecque. plus d explications avec Mr Mimouni mostafa secretaire du CHF

 Les membres de la CHF ont suivi l’évolution des évènements liés à la pandémie depuis le mois de mars 2020. Avec beaucoup de prudence et de professionnalisme, ils ont gardé l’espoir d’une ultime décision favorable à l’organisation du hajj. En effet, le retour à la vie normale en Europe et l’espoir d'accomplir le Hajj en nombre même réduit nourrissaient leur  optimisme malgré les défis rencontrés (reprise timide du trafic aérien en dehors des frontières européennes, dispositions sanitaires restrictives des autorités saoudiennes, etc.) Cependant, leur conviction de préserver la santé de leurs pèlerins restera toujours une exigence non négociable. Un travail pédagogique était entrepris aux niveaux des agences de voyages pour mieux expliquer et conseiller les pèlerins d’un point de vue sanitaire comme par exemple dissuader les personnes vulnérables qui sont en âge avancé ou ayant des maladies chroniques de reporter ou d’annuler leur voyage pour la Mecque. plus d explications avec Mr Mimouni mostafa secretaire du CHF
02 juillet 2020

Jamil Rahmani et Michel Canesi invités de la Bibliothèque de Radio Orient

La Bibliothèque de Radio Orient mardi 30 juin 2020 avec ✔️ avec Jamil Rahmani et Michel Canesi pour leur roman "Ultime preuve d'amour" aux éditions Anne Carrière. Emission présentée par Loïc Barrière Résumé de l'éditeur : Alger, avril 1962.
Inès, une Algérienne de seize ans, est emportée par sa passion pour Pierre, un jeune pied-noir qu’elle connaît depuis l’enfance.
Mais l’Histoire n’a que faire des sentiments, elle avance, implacable, et broie tous les destins.
Alors que la violence est partout, Inès et Pierre se retrouvent dans une chambre de l’Aletti, le grand palace d’Alger. C’est leur dernière rencontre. Pierre, comme tant d’autres, sera bientôt exilé en France.

Le silence s’installe, les années passent.
Inès et Pierre, qui se sont reconstruits tant bien que mal, oublieront-ils jamais l’Aletti ?

"Ultime preuve d’amour" brosse un émouvant portrait de femme. Il évoque avec puissance l’Algérie et la France des années soixante et quatre-vingt-dix. C’est dans l’amour d’une terre perdue, d’un pays déchiré, que s’exacerbent les sentiments de tous les personnages du roman.

La Bibliothèque de Radio Orient mardi 30 juin 2020 avec

✔️ avec Jamil Rahmani et Michel Canesi pour leur roman "Ultime preuve d'amour" aux éditions Anne Carrière.

Emission présentée par Loïc Barrière

Résumé de l'éditeur :

Alger, avril 1962.Inès, une Algérienne de seize ans, est emportée par sa passion pour Pierre, un jeune pied-noir qu’elle connaît depuis l’enfance.Mais l’Histoire n’a que faire des sentiments, elle avance, implacable, et broie tous les destins.Alors que la violence est partout, Inès et Pierre se retrouvent dans une chambre de l’Aletti, le grand palace d’Alger. C’est leur dernière rencontre. Pierre, comme tant d’autres, sera bientôt exilé en France.Le silence s’installe, les années passent.Inès et Pierre, qui se sont reconstruits tant bien que mal, oublieront-ils jamais l’Aletti ?"Ultime preuve d’amour" brosse un émouvant portrait de femme. Il évoque avec puissance l’Algérie et la France des années soixante et quatre-vingt-dix. C’est dans l’amour d’une terre perdue, d’un pays déchiré, que s’exacerbent les sentiments de tous les personnages du roman.

30 juin 2020