SAWA:Abderrahmane Mekkaoui : Le 29 janvier 1944, une date symbolique de l’indépendance du Maroc

Le Maroc célèbre L'anniversaire du soulèvement du 29 janvier 1944, qui vient rappeler la portée glorieuse et symbolique qui distingue cette occasion, ancrée dans l’histoire du Royaume, mais aussi dans celle de la Famille de la résistance, de l’Armée de libération et du mouvement national. La commémoration de cet anniversaire est une occasion pour mettre en lumière le dévouement et les sacrifices consentis par les membres du mouvement national dans leur lutte pour soutenir les dispositions du Manifeste de l’indépendance présenté le 11 janvier 1944, qui constitue une étape décisive dans le chemin de la lutte du Royaume pour l’indépendance et le parachèvement de l’intégrité territorial l'invité de radio orient l'universitaire chercheur Dr Abderrahmane Mekkaoui.

Le Maroc célèbre L'anniversaire du soulèvement du 29 janvier 1944, qui vient rappeler la portée glorieuse et symbolique qui distingue cette occasion, ancrée dans l’histoire du Royaume, mais aussi dans celle de la Famille de la résistance, de l’Armée de libération et du mouvement national. La commémoration de cet anniversaire est une occasion pour mettre en lumière le dévouement et les sacrifices consentis par les membres du mouvement national dans leur lutte pour soutenir les dispositions du Manifeste de l’indépendance présenté le 11 janvier 1944, qui constitue une étape décisive dans le chemin de la lutte du Royaume pour l’indépendance et le parachèvement de l’intégrité territorial l'invité de radio orient l'universitaire chercheur Dr Abderrahmane Mekkaoui.

30 janvier 2021

Nelly Garnier, Porte-Parole du groupe Changer Paris, invitée de PLURIEL

L’invitée de PLURIEL est Nelly Garnier, Conseillère de Paris, Porte-Parole du groupe Changer Paris présidé par Rachida Dati. Lors de cette émission, elle a évoqué les lenteur de la vaccination à Paris et la perspective d'un 3e confinement.  Nelly Garnier a également été interrogée sur le dernier rapport sur les inégalités d'OXFAM, un rapport qui demande au gouvernement de consacrer plus de moyens à la lutte contre la pauvreté dans son plan de relance.  Elle a réagi aussi à l'insécurité à Paris après la violente agression contre le jeune Yuriy, agression filmée et qui a été relayée sur les réseaux sociaux. La conseillère de Paris a par ailleurs répondu à une question sur la stratégie de la droite en 2022 pour éviter un duel Le Pen/ Macron en 2022.  Emission diffusée le vendredi 29 janvier 2021. 

L’invitée de PLURIEL est Nelly Garnier, Conseillère de Paris, Porte-Parole du groupe Changer Paris présidé par Rachida Dati.

Lors de cette émission, elle a évoqué les lenteur de la vaccination à Paris et la perspective d'un 3e confinement. 

Nelly Garnier a également été interrogée sur le dernier rapport sur les inégalités d'OXFAM, un rapport qui demande au gouvernement de consacrer plus de moyens à la lutte contre la pauvreté dans son plan de relance. 

Elle a réagi aussi à l'insécurité à Paris après la violente agression contre le jeune Yuriy, agression filmée et qui a été relayée sur les réseaux sociaux. La conseillère de Paris a par ailleurs répondu à une question sur la stratégie de la droite en 2022 pour éviter un duel Le Pen/ Macron en 2022. 

Emission diffusée le vendredi 29 janvier 2021. 

29 janvier 2021

Nicolas Bonnet Oulaldj, Président du Groupe Communiste au Conseil de Paris, invité de PLURIEL

L’invité de PLURIEL est Nicolas Bonnet Oulaldj, Président du Groupe Communiste et Citoyen de Paris au Conseil de Paris. Conseiller métropolitain, conseiller délégué aux sports du 12e arrondissement. Au cours de cette émission, l'élu communiste a dit ce qu'il pensait de la stratégie du gouvernement pour lutter contre le coronarirus alors qu'un 3e confinement est de plus en plus envisagé. Il a exprimé son inquiètude quant à la casse sociale qui s'annonce en cette année 2021. Parmi les sujets abordés, la loi contre le séparatisme et le Beauveau de la sécurité ainsi que le rôle que compte jouer le PCF lors des régionales en Ile-de-France.  Emission diffusée le vendredi 29 janvier 2021

L’invité de PLURIEL est Nicolas Bonnet Oulaldj, Président du Groupe Communiste et Citoyen de Paris au Conseil de Paris. Conseiller métropolitain, conseiller délégué aux sports du 12e arrondissement.

Au cours de cette émission, l'élu communiste a dit ce qu'il pensait de la stratégie du gouvernement pour lutter contre le coronarirus alors qu'un 3e confinement est de plus en plus envisagé. Il a exprimé son inquiètude quant à la casse sociale qui s'annonce en cette année 2021. Parmi les sujets abordés, la loi contre le séparatisme et le Beauveau de la sécurité ainsi que le rôle que compte jouer le PCF lors des régionales en Ile-de-France. 

Emission diffusée le vendredi 29 janvier 2021

29 janvier 2021

SAWA: Avec Mohamed El Ghaoui. Sa voix exceptionnelle et ses influences modernes ont révolutionné la musique marocaine.

Mohamed El Ghaoui est un chanteur marocain.  Il figure parmi les artistes marocains qui ont connu un grand succès dans les années 80. Sa voix exceptionnelle et ses influences modernes ont révolutionné la musique marocaine.   En 2005, Mohamed El Ghaoui obtient le Disque d'argent du public pour son disque Allah ihafdek. Une belle chanson basée sur des paroles de Taher Sebbata et composée par Mohamed Belkhyat.
La chanson qui a propulsé Mohamed El Ghaoui au-devant de la scène est incontestablement Ghorba. Dans ce succès, le chanteur marocain parle des affres de la vie loin du pays. El Ghaoui s’est vu attribué plusieurs consécrations et prix notamment le prix de la chanson marocaine en 2006.

Mohamed El Ghaoui est un chanteur marocain. 

Il figure parmi les artistes marocains qui ont connu un grand succès dans les années 80. Sa voix exceptionnelle et ses influences modernes ont révolutionné la musique marocaine.  

En 2005, Mohamed El Ghaoui obtient le Disque d'argent du public pour son disque Allah ihafdek. Une belle chanson basée sur des paroles de Taher Sebbata et composée par Mohamed Belkhyat.La chanson qui a propulsé Mohamed El Ghaoui au-devant de la scène est incontestablement Ghorba. Dans ce succès, le chanteur marocain parle des affres de la vie loin du pays. El Ghaoui s’est vu attribué plusieurs consécrations et prix notamment le prix de la chanson marocaine en 2006.

28 janvier 2021