Emissions culturelles

Mojeb al-Zahrani invité de La Bibliothèque de Radio Orient

Le Directeur Général de l'IMA, Mojeb al-Zahrani était l'invité de La Bibliothèque de Radio Orient, le 3 décembre 2019 pour son livre "L'IMAGE DE L'OCCIDENT DANS LE ROMAN ARABE" aux éditions Erick Bonnier Présentation de l'éditeur Comment le romancier arabe a-t-il posé la problématique de l’Autre, l’Occidental ? Dans quelles perspectives littéraires, intellectuelles et idéologiques a-t-il traité cette problématique vieille de plus d’un siècle ? Sa conception de l’oeuvre romanesque dont il fait référence est-elle cohérente et lucide, ou au contraire, ambivalente et brouillée ? Son langage est-il dans le dialogue, élaboré et recherché, ou bien nourri de clichés et de stéréotypes répandus ? Enfin l’image globale qu’il se fait de son semblable et de l’autre émane-t-elle d’une réflexion esthétique et intellectuelle profonde, créative et critique ou plutôt d’un esprit « paresseux », conformiste empris de clichés médiatiques et figés dans des conjonctures passagères ?
Telles sont les sujets principaux auquel se livre cette étude dans la critique littéraire moderne. Ce livre revient sur les événements littéraires importants ainsi que sur certaines figures emblématiques de la littérature arabe contemporaine.   –––– De nationalité saoudienne, spécialiste de littérature comparée, Mojeb al-Zahrani était doyen de la Faculté des Sciences Humaines de l’Université Yamama en Arabie saoudite. Il est directeur général de l’Institut du Monde arabe à Paris depuis 2016.  

Le Directeur Général de l'IMA, Mojeb al-Zahrani était l'invité de La Bibliothèque de Radio Orient, le 3 décembre 2019 pour son livre "L'IMAGE DE L'OCCIDENT DANS LE ROMAN ARABE" aux éditions Erick Bonnier

Présentation de l'éditeur

Comment le romancier arabe a-t-il posé la problématique de l’Autre, l’Occidental ? Dans quelles perspectives littéraires, intellectuelles et idéologiques a-t-il traité cette problématique vieille de plus d’un siècle ? Sa conception de l’oeuvre romanesque dont il fait référence est-elle cohérente et lucide, ou au contraire, ambivalente et brouillée ? Son langage est-il dans le dialogue, élaboré et recherché, ou bien nourri de clichés et de stéréotypes répandus ? Enfin l’image globale qu’il se fait de son semblable et de l’autre émane-t-elle d’une réflexion esthétique et intellectuelle profonde, créative et critique ou plutôt d’un esprit « paresseux », conformiste empris de clichés médiatiques et figés dans des conjonctures passagères ?

Telles sont les sujets principaux auquel se livre cette étude dans la critique littéraire moderne. Ce livre revient sur les événements littéraires importants ainsi que sur certaines figures emblématiques de la littérature arabe contemporaine.

 

––––

De nationalité saoudienne, spécialiste de littérature comparée, Mojeb al-Zahrani était doyen de la Faculté des Sciences Humaines de l’Université Yamama en Arabie saoudite. Il est directeur général de l’Institut du Monde arabe à Paris depuis 2016.

 

03 décembre 2019

Daphné Bengoa et Leo Fabrizio invités de La Bibliothèque de Radio Orient

Deux invités dans la Bibliothèque de Radio Orient le mardi 12 novembre 2019 : les photographes Daphné Bengoa et Leo Fabrizio. Ils publient un livre intitulé "Fernand Pouillon et l’Algérie", aux éditions Macula.  Un livre qui retrace l’itinéraire d'un architecte français en Algérie, avant et après l'indépendance.  Actualité de Daphné Bengoa : FRAC-Centre Val de Loire : du 11.10.2019 au 19.01.2020 « Nos années de solitude », Biennale d’architecture d’Orléans #2 > exposition « Fernand Pouillon : Mes réalisations parleront pour moi », en collaboration avec Prof. Pierre Frey et Bernard Gachet http://www.frac-centre.fr/biennale/nos-annees-solitude/nos-annees-solitude-1132.html Théâtre de Vidy Lausanne, Suisse : du 10.03.2020 au 18.05.2020 Exposition « Des vies et une architecture, Fernand Pouillon et l’Algérie », dans le cadre de la programmation du Théâtre et en particulier la création de « Contre-enquêtes » inspiré du roman de Kamel Daoud, mis en scène par Nicolas Steeman. 10.03.2020 : vernissage avec la lecture du texte « Ils ont voulu que je vive pauvre » de Kaouther Adimi (contribution à notre ouvrage « Bâtir à hauteur d’hommes ») par le comédien Mounir Margoum. 02.05.2020 au 17.05.2020 : projections de mon film « Diar-es-Saada » en première partie de « Contre-enquêtes » de Nicolas Steeman. Actualité de Leo Fabrizio :
- Ecole nationale supérieur d’architecture de Paris la Villette: « Fernand Pouillon d’une rive à l’autre » dès le 4.11.19, vernissage 7.11.19
- MUCEM Marseille: « Connectivités », exposition semi-permanente, Fernand Pouillon et l’Algérie dès le 5.11.19, vernissage 28.11.19

Deux invités dans la Bibliothèque de Radio Orient le mardi 12 novembre 2019 :

les photographes Daphné Bengoa et Leo Fabrizio. Ils publient un livre intitulé "Fernand Pouillon et l’Algérie", aux éditions Macula. 

Un livre qui retrace l’itinéraire d'un architecte français en Algérie, avant et après l'indépendance. 

Actualité de Daphné Bengoa :

FRAC-Centre Val de Loire : du 11.10.2019 au 19.01.2020 « Nos années de solitude », Biennale d’architecture d’Orléans #2 > exposition « Fernand Pouillon : Mes réalisations parleront pour moi », en collaboration avec Prof. Pierre Frey et Bernard Gachet http://www.frac-centre.fr/biennale/nos-annees-solitude/nos-annees-solitude-1132.html Théâtre de Vidy Lausanne, Suisse : du 10.03.2020 au 18.05.2020 Exposition « Des vies et une architecture, Fernand Pouillon et l’Algérie », dans le cadre de la programmation du Théâtre et en particulier la création de « Contre-enquêtes » inspiré du roman de Kamel Daoud, mis en scène par Nicolas Steeman. 10.03.2020 : vernissage avec la lecture du texte « Ils ont voulu que je vive pauvre » de Kaouther Adimi (contribution à notre ouvrage « Bâtir à hauteur d’hommes ») par le comédien Mounir Margoum. 02.05.2020 au 17.05.2020 : projections de mon film « Diar-es-Saada » en première partie de « Contre-enquêtes » de Nicolas Steeman. Actualité de Leo Fabrizio : - Ecole nationale supérieur d’architecture de Paris la Villette: « Fernand Pouillon d’une rive à l’autre » dès le 4.11.19, vernissage 7.11.19- MUCEM Marseille: « Connectivités », exposition semi-permanente, Fernand Pouillon et l’Algérie dès le 5.11.19, vernissage 28.11.19
14 novembre 2019