Emissions culturelles

Daniel Saint-Hamont invité de la Bibliothèque de Radio Orient.

L’invité de la Bibliothèque de Radio Orient est Daniel Saint-Hamont. Il publie un récit intitulé “Lionel d’Arabie” chez Orients Editions Daniel Saint-Hamon est journaliste, écrivain et scénariste, né à Mascara en Algérie. L’Algérie qu'il a eu à coeur de raconter dans les scénarios de films qui font aujourd’hui partie de notre patrimoine cinématopgrahique, comme "Le Grand Pardon" d'Alexandre Arcady, avec son ami Roger Hanin…  Dans ce très beau récit, Daniel Saint-Hamon nous raconte l’histoire de son père, qui était musulman, Hamid Hadj-Hamou. Militaire marié une chrétienne, confronté au racisme, il a fini par changer de nom et s'appeler Lionel Saint-Hamont. Son fils, scénariste à succès, a toujours tenu à présenter des personnages d'Algériens musulmans dans tous les films qu'il a tournés avec Alexandre Arcady.  Au cours de cette émission, l'auteur rend un hommage chaleureux à Roger Hanin qu'il a accompagné lors de ses obsèques en Algérie.  Emission diffusée le mardi 8 décembre 2020. 

L’invité de la Bibliothèque de Radio Orient est Daniel Saint-Hamont. Il publie un récit intitulé “Lionel d’Arabie” chez Orients Editions

Daniel Saint-Hamon est journaliste, écrivain et scénariste, né à Mascara en Algérie. L’Algérie qu'il a eu à coeur de raconter dans les scénarios de films qui font aujourd’hui partie de notre patrimoine cinématopgrahique, comme "Le Grand Pardon" d'Alexandre Arcady, avec son ami Roger Hanin… 

Dans ce très beau récit, Daniel Saint-Hamon nous raconte l’histoire de son père, qui était musulman, Hamid Hadj-Hamou. Militaire marié une chrétienne, confronté au racisme, il a fini par changer de nom et s'appeler Lionel Saint-Hamont. Son fils, scénariste à succès, a toujours tenu à présenter des personnages d'Algériens musulmans dans tous les films qu'il a tournés avec Alexandre Arcady. 

Au cours de cette émission, l'auteur rend un hommage chaleureux à Roger Hanin qu'il a accompagné lors de ses obsèques en Algérie. 

Emission diffusée le mardi 8 décembre 2020. 

08 décembre 2020

Jamil Rahmani et Michel Canesi invités de la Bibliothèque de Radio Orient

La Bibliothèque de Radio Orient mardi 30 juin 2020 avec ✔️ avec Jamil Rahmani et Michel Canesi pour leur roman "Ultime preuve d'amour" aux éditions Anne Carrière. Emission présentée par Loïc Barrière Résumé de l'éditeur : Alger, avril 1962.
Inès, une Algérienne de seize ans, est emportée par sa passion pour Pierre, un jeune pied-noir qu’elle connaît depuis l’enfance.
Mais l’Histoire n’a que faire des sentiments, elle avance, implacable, et broie tous les destins.
Alors que la violence est partout, Inès et Pierre se retrouvent dans une chambre de l’Aletti, le grand palace d’Alger. C’est leur dernière rencontre. Pierre, comme tant d’autres, sera bientôt exilé en France.

Le silence s’installe, les années passent.
Inès et Pierre, qui se sont reconstruits tant bien que mal, oublieront-ils jamais l’Aletti ?

"Ultime preuve d’amour" brosse un émouvant portrait de femme. Il évoque avec puissance l’Algérie et la France des années soixante et quatre-vingt-dix. C’est dans l’amour d’une terre perdue, d’un pays déchiré, que s’exacerbent les sentiments de tous les personnages du roman.

La Bibliothèque de Radio Orient mardi 30 juin 2020 avec

✔️ avec Jamil Rahmani et Michel Canesi pour leur roman "Ultime preuve d'amour" aux éditions Anne Carrière.

Emission présentée par Loïc Barrière

Résumé de l'éditeur :

Alger, avril 1962.Inès, une Algérienne de seize ans, est emportée par sa passion pour Pierre, un jeune pied-noir qu’elle connaît depuis l’enfance.Mais l’Histoire n’a que faire des sentiments, elle avance, implacable, et broie tous les destins.Alors que la violence est partout, Inès et Pierre se retrouvent dans une chambre de l’Aletti, le grand palace d’Alger. C’est leur dernière rencontre. Pierre, comme tant d’autres, sera bientôt exilé en France.Le silence s’installe, les années passent.Inès et Pierre, qui se sont reconstruits tant bien que mal, oublieront-ils jamais l’Aletti ?"Ultime preuve d’amour" brosse un émouvant portrait de femme. Il évoque avec puissance l’Algérie et la France des années soixante et quatre-vingt-dix. C’est dans l’amour d’une terre perdue, d’un pays déchiré, que s’exacerbent les sentiments de tous les personnages du roman.

30 juin 2020