Podcasts

ET SI ON EN PARLAIT: QUELLE PLACE POUR LE SPORT FEMININ?

Quelle place pour le sport féminin ? 78% des françaises et des français voudraient voir davantage de sport féminin selon un sondage Odoxa pour RTL. Une autre enquête montre que 63% des françaises et des français regardent aujourd'hui le sport féminin à la télévision avec 10 points gagnés en six mois. Le football occupe la première place parmi les disciplines les plus regardées, juste derrière on retrouve le Handball, les sports d'hiver ou encore le tennis, l'athlétisme et la natation. La médiatisation du sport féminin progresse d'année et année et pourtant 88% des personnes interrogées considèrent que le sport féminin n'est pas suffisamment médiatisé. Enfin, les Français estiment que le sport féminin n''est pas suffisamment encouragé par les acteurs de la société comme l'école, les parents ou encore les clubs. D'après une autre étude du CSA en 2016, 20% des programmes sportifs étaient consacrés au sport féminin. Il reste encore du chemin à parcourir pour atteindre la parité, et à travers ce sujet, on questionne la place de la femme dans la société. Les invités de Et si on en parlait  : Clarisse Agbegnenou, triple championne du monde de judo, triple championne d'Europe et vice-championne olympique à Rio en 2016. Marraine de Sport féminin toujours Nathalie Sonnac, membre du CSA en charge du sport, professeur des universités  Carole Gomez, chercheuse à l'IRIS sur la géopolitique du sport et coordinatrice projet UNESCO/UNFP sur le football

Quelle place pour le sport féminin ?

78% des françaises et des français voudraient voir davantage de sport féminin selon un sondage Odoxa pour RTL. Une autre enquête montre que 63% des françaises et des français regardent aujourd'hui le sport féminin à la télévision avec 10 points gagnés en six mois. Le football occupe la première place parmi les disciplines les plus regardées, juste derrière on retrouve le Handball, les sports d'hiver ou encore le tennis, l'athlétisme et la natation.

La médiatisation du sport féminin progresse d'année et année et pourtant 88% des personnes interrogées considèrent que le sport féminin n'est pas suffisamment médiatisé. Enfin, les Français estiment que le sport féminin n''est pas suffisamment encouragé par les acteurs de la société comme l'école, les parents ou encore les clubs.

D'après une autre étude du CSA en 2016, 20% des programmes sportifs étaient consacrés au sport féminin. Il reste encore du chemin à parcourir pour atteindre la parité, et à travers ce sujet, on questionne la place de la femme dans la société.

Les invités de Et si on en parlait  :

Clarisse Agbegnenou, triple championne du monde de judo, triple championne d'Europe et vice-championne olympique à Rio en 2016. Marraine de Sport féminin toujours

Nathalie Sonnac, membre du CSA en charge du sport, professeur des universités 

Carole Gomez, chercheuse à l'IRIS sur la géopolitique du sport et coordinatrice projet UNESCO/UNFP sur le football

07 mars 2019