Journal en français

Le journal en français du matin (31 janvier 2020)

31 janvier 2020 à 09h58 Par loic BARRIERE
Le journal en français du matin (31 janvier 2020)

Le président tunisien Kaïs Saïed a annoncé hier lors d'un entretien télévisé qu'il était prêt à présenter «sans tarder» des excuses au nom de l'Etat aux victimes de violations des droits de l'Homme commises par le passé.

Kaïs Saïed qui se rendra en Algérie dimanche pour évoquer la crise libyenne. Un confli qui engendre des répercussions aussi bien en Algérie qu’en Tunisie. Les explications de Fayçal Métaoui, journaliste à Radio M Post.

Le président turc a déclaré hier que Jérusalem n'était «pas à vendre» à propos du plan américain pour le Proche-Orient. Pour Recep Tayyip Erdogan  il s’agit d’« un projet d'occupation ».


Ils ont emprisonnés en Iran depuis juin dernier. Une journée de mobilisation a lieu aujourd’hui pour les chercheurs Fariba Adelkhah et son conjoint Roland Marchal. Réactions d’un des participants à cette journée organisée à SciencesPo Paris, le politologue professeur à l'Institut de hautes études internationales et du développement de Genève, Jean-François Bayart.

Le diner annuel mercredi du Conseil de coordination des organisations arméniennes. Emmanuel Macron était présent. Entretien dans ce journal avec Ara Toranian, co-président de ce conseil.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel renouvelle ce week-end l'opération « Sport féminin toujours ». Il s’agit de promouvoir la médiatisation de la pratique sportive féminine. Entretien avec Nathalie Sonnac, membre du CSA en charge de cette opération.

Photos