Tunisie : L’égalité des sexes en matière de mariage au coeur du délicat débat de l’égalité entre femmes et hommes

21/08/2017 à 8:00 Essebsi-1200x700

En Tunisie, des ouléma s’élèvent contre la proposition du président Essebsi d’instaurer l’égalité entre hommes et femmes en matière d’héritage.

 

C’était lors d’un discours à l’occasion de la Journée de la Femme en Tunisie.

 

Le chef de l’Etat a également demandé au gouvernement de retirer la circulaire interdisant à une Tunisienne musulmane d’épouser un non musulmans.

 

Sur ces deux questions, des imams et spécialistes de la charia montent au créneau depuis quelques jours : ils dénoncent une « violation des préceptes de l’islam ».

 

Au contraire, l’Association tunisienne des Femmes démocrates se réjouit. Sa présidente Mounia Ben Jemia explique en quoi la question du mariage est importante pour instaurer l’égalité homme femme, mais aussi entre Tunisiens de toutes confessions.

 

La réaction de Mounia Ben Jemia, présidente de l’Association tunisienne des Femmes démocrates:

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.