Syrie : L’ONU accuse Moscou d’opter pour une solution militaire

29/09/2016 à 11:00

La Russie est vivement critiquée pour ses raids sans discernement contre les civils à Alep.

 

Lors d’une réunion du conseil de sécurité, l’ambassadeur français à l’ONU avait accusé Moscou d’avoir opté pour une solution militaire. Pour la Russie, les pourparlers inter-syriens sont un écran de fumée, avait-il ajouté.

 

C’est exactement ce que pense Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur à l’Institut français de Géopolitique, et à l’Institut Thomas More.

 

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.

 

Jean Sylvestre Mongrenier, chercheur à l’Institut français de Géopolitique, et à l’Institut Thomas More. Il est co-auteur de Géopolitique de la Russie paru aux presses universitaires de France. Il a également publié une tribune dans Challenge il y a 2 jours.