Secours aux migrants : la Libye interdit aux navires d’ONG étrangers de patrouiller au large de ses côtes

17/08/2017 à 8:00 marine_libyenne

Le ministre italien de l’Intérieur émet des réserves sur la «zone de recherche et de sauvetage» mise en place par la Libye au large de ses côtes.

 

Une zone qui empiète sur les eaux internationale, en témoigne un incident survenu mardi entre le bateau d’une ONG espagnole et les garde-côtes libyens.

 

Cette opération doit en principe recevoir une autorisation de l’Organisation maritime internationale, souligne le ministre italien, qui se montre sceptique quant à la possibilité pour la Libye de contrôler une telle zone.

 

Sur cette initiative libyenne, la réaction de Pierre Henry,  directeur de France Terre d’Asile :

 

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.