Prières de rue à Clichy : le ministre de l’intérieur a réclamé un lieu de culte « décent » pour les musulmans

17/11/2017 à 2:00
Ce mercredi, Gérard Collomb s’est prononcé contre les prières de rue à Clichy mais le ministre a réclamé un lieu de culte « décent » pour les musulmans de cette ville des Hauts de Seine.

 

Une décision saluée par Ahmet Ogras, le président du Conseil français du Culte musulman (CFCM):

 

Propos recueillis par Loïc Barrière.