Marseille: Feu vert à l’expulsion d’un imam salafiste algérien

12 Mar 2018

 

En France, une commission de magistrat donne son feu vert à l’expulsion d’un imam salafiste algérien.
 

El Hadi Doudi, âgé de 63 ans, officiait à la mosquée As Souna, à Marseille, qui a été fermée en décembre pour 6 mois sur ordre de la préfecture des Bouches du Rhône.
 

Le ministre de l’intérieur avait ensuite engagé une procédure d’expulsion à l’encontre de l’imam. Selon les services de renseignements, il aurait tenu de nombreux prêches « alarmants, incitant à la discrimination, à la haine et à la violence contre les caricaturistes du prophète, les juifs, les chiites, les chrétiens mais aussi les personnes commettant l’adultère.
 

El Hadi Doudi, un homme que connaît bien Abdallah Zekri, président de l’Observatoire de l’islamophobie.

 

La réaction de Abdallah Zekri, secrétaire général du Conseil français du culte musulman, président de l’Observatoire de l’Islamophobie.
 
Propos recueillis par Maria Lafitte.