Macron veut réformer l’islam de France: l’islamologue Rachid Benzine met en garde contre « les fausses pistes autour de l’islam »

13 Fév 2018

 

Le financement des mosquées, la formation des imams, et la mise en place de nouvelles instances « plus représentatives », ce sont les 3 grands axes de la réforme de l’islam de France voulue par le président de la République.

 

 

Dans le Journal du Dimanche, Emmanuel Macron a expliqué qu’il souhaitait « restructurer » l’islam de France.

 

Il en est encore aux consultations, a-t-il confié, en espérant que son projet sera finalisé au cours du premier semestre.

 

L’islamologue Rachid Benzine met en garde contre « les fausses pistes autour de l’islam de France », titre d’un article qu’il a publié sur son blog en réponse aux annonces du chef de l’Etat.

 

Les explications de l’islamologue Rachid Benzine, chercheur, essayiste mais aussi dramaturge.

Son livre « Lettres à Nour » fait l’objet d’une pièce de théâtre qui est jouée ce soir au Théâtre Antoine à Paris. C’est à 19h.

 

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.