Syrie: Le Congrès du dialogue national syrien en Russie suscite des réserves

13 Nov 2017

 

Le projet de la Russie d’organiser un congrès sur la Syrie suscite des réserves, pour ne pas dire des critiques parmi les occidentaux. La France et la Grande Bretagne ont rappelé qu’il revenait à l’ONU de superviser les négociations inter-syriennes sur une transition politique. Un processus qui se déroule à Genève.

 

Le projet russe a d’emblée été rejeté par la délégation de l’opposition syrienne aux pourparlers de Genève.

 

Samir Aïta est lui aussi un opposant au régime de Damas. Mais il n’est pas hostile à l’initiative de Moscou.

 

Les explications de Samir Aïta, co-fondateur du Forum démocratique, un courant de l’opposition syrienne.

 

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.