La Tunisie sur la liste noire de l’UE des pays exposés au blanchiment de capitaux: Une décision « injuste, hâtive et unilatérale » selon les autorités tunisiennnes

9 Fév 2018

 

Une décision « injuste, hâtive et unilatérale ». C’est  la réaction des autorités tunisiennes suite à l’inscription de la Tunisie sur la liste européenne des pays exposés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme.

Une liste établie par la commission européenne sur la base d’un classement international, celui du Gafi, le groupe d’action financière international, qui lutte précisément contre le blanchiment de capitaux.

 

Une motion avait été déposée contre cette décision par l’eurodéputée Marie Christine Vergiat. Mais le parlement européen n’a pas réuni le nombre de voix nécessaires à son adoption.

 

 

La réaction de l’eurodéputée Marie Christine Vergiat, de la Gauche unitaire européenne.

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.