Douze chefs d’inculpation requis contre une Palestinienne Ahed Tamimi

2 Jan 2018

 

Douze chefs d’inculpation ont été requis contre Ahed Tamimi. Cette Palestinienne âgée de 16 ans arrêtée pour avoir frappé un soldat israélien le 15 décembre et pour cinq autres incidents l’impliquant l’année passée.
 

Le procureur d’un tribunal militaire israélien a également requis cinq chefs d’accusation contre Nariman Tamimi, la mère d’Ahed, également impliquée dans l’incident du 15 décembre. Sa cousine Nour Tamimi a été inculpée d’agression aggravée.

 

Le tribunal militaire doit en principe décider lundi prochain s’il suit les réquisitions du procureur. Ahed Tamimi est devenue pour les Palestiniens une icône de la lutte contre l’occupation israélienne.

 

Le président d’honneur de l’association France Palestine Solidarité, Tawfic Tahani, qualifie son arrestation de vengeance.

 

 

Propos recueillis pare Maria Lafitte.