Des migrants somaliens et éthiopiens noyés par leurs passeurs au Yémen

11 Août 2017

 

Deux tragédies en 24h en mer d’Arabie.
 

Ce mercredi, 29 migrants sont morts noyés au large du Yémen. 22 sont portés disparus. 120 personnes, des Éthiopiens et des Somaliens, avaient pris place dans une embarcation. Le passeur aurait cru apercevoir une patrouille et les a jetées à la mer.
 

Et ce matin, au moins 5 migrants ont péri dans les mêmes circonstances, et 50 sont portés disparus.
 

Cette fois, ce sont 180 personnes qui ont été jetées par-dessus bord, par les passeurs. Des migrants là encore de nationalité éthiopienne et somalienne.
 

Au total, plus de 100 personnes pourraient avoir péri.
 

La réaction de Leonard Doyle, directeur de communication à l’Organisation internationale des migrations à Genève.