Référendum au Kurdistan irakien : Le « oui » l’emporte et la menace plane

28 Sep 2017

 

Une délégation de haut rang de l’armée irakienne s’est rendue en Iran ce mercredi, pour « coordonner les efforts militaires des deux pays », selon un communiqué de l’armée, qui ne donne pas de précision sur l’objectif de cette visite.

 

Elle intervient alors que des soldats irakiens et turcs mènent depuis plusieurs jours des manœuvres militaires conjointes à la frontière entre la Turquie et le Kurdistan irakien.

 

Et alors que des discussions auraient été engagées entre ces pays sur la mise en place d’un blocus.

 

Ce qui aurait de graves conséquences pour le Kurdistan, mais pas seulement, comme nous l’explique David Rigoulet-Roze, chercheur à l’Institut français d’Analyse stratégique, rédacteur en chef de la revue « Orients stratégiques ».