Palestine : Critique contre la politique d’Israël envers les résidents palestiniens

10/08/2017 à 6:00 Jerusalem est

C’est une conséquence de l’occupation et de l’annexion par Israël de Jérusalem-est. 15 000 Palestiniens ont été déchus de leur statut de résident à Jérusalem depuis 1967.

 

Tous les Palestiniens qui vivent dans la partie palestinienne de ville sainte ont le statut de résidents permanents. Lorsqu’ils sont déchus de ce statut, ils ne peuvent plus y résider.

 

Pour Human Rights Watch, il s’agit d’un déplacement forcé qui peut constituer un crime de guerre relevant de la Cour pénale internationale.

 

La réaction de Eric Goldstein, directeur adjoint de Human Rights Watch, en charge de la zone Moyen-Orient – Afrique du Nord.

 

 

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.