Michaëlle Jean, l’itinéraire d’une réfugiée devenue Secrétaire générale de la Francophonie

22/10/2015 à 12:21 francophonie

La Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, était en visite, mardi 20 et mercredi 21 octobre, en Fédération Wallonie-Bruxelles. L’Organisation internationale de la Francophonie compte actuellement 80 membres. Ce qui représente un total de 274 millions de locuteurs francophones dans le monde. La Fédération Wallonie-Bruxelles est membre à part entière depuis 1980. Elle en est le 4e contributeur financier après la France, le Canada et la Suisse.
 

Regard très personnel face à la crise des réfugiés
 

Michaëlle Jean est la fille d’un opposant politique haïtien. Elle a connu l’exil. Sa famille est arrivée au Canada, alors qu’elle avait 11 ans. Elle s’est imposée dans son pays d’adoption en tant que journaliste vedette. Elle est ensuite devenue une femme politique de premier plan. Elle a occupé le poste de gouverneure générale du Canada. C’est-à-dire la représentante au Canada de la reine Elizabeth II. Depuis le 1er janvier dernier, Michaëlle Jean est Secrétaire générale de la Francophonie.
 

Avec son parcours, elle porte un regard très personnel face à la crise des réfugiés. Pour elle, l’Organisation internationale de la Francophonie qui est présente sur cinq continents a un rôle à jouer.
 

http://www.rtbf.be/