Lutte contre les jihadistes: La ministre française des armées en tournée au Sahel

07/08/2017 à 9:00 la_ministre_francaise_des_armees

Retour sur la tournée la semaine dernière au Sahel de la ministre française des Armées Florence Parly.

 

Avec son homologue allemande, elle s’est rendue au Tchad, au Niger et au Mali afin de faire le point sur la mise en place d’une force militaire  par les pays de la région.

 

Le projet avait été acté lors d’un sommet du G5 Sahel le 2 juillet à Bamako. Le président français était présent. Il avait alors annoncé une aide matérielle et logistique française à hauteur de huit millions d’euros d’ici la fin de l’année.

 

Emmanuel Macron a souhaité que le commandement de cette force soit mis en place à la fin du mois, et qu’elle soit opérationnelle à l’automne.

 

Pourquoi la France s’implique-t-elle dans ce projet ?

 

Les explications de Roland Marchal, chercheur au CERI, le Centre de Recherches internationales.

 

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.