Législatives : En campagne à Paris, NKM perd connaissance après une agression. La réaction de la candidate LR, Brigitte Kuster

16/06/2017 à 11:55 Brigitte Kuster, maire UMP du 17e et candidate à sa réélection aux municipales de 2014
Responsables politiques de droite comme de gauche expriment leur solidarité après l’agression dont a été victime Nathalie Kosciusko Morizet jeudi matin, dans le cadre de la campagne électorale.

 

Candidate aux législatives à Paris, la députée LR a perdu connaissance alors qu’un homme venait de lui arracher ses tracts pour les lui envoyer au visage tout en l’insultant.

 

Envoyée à l’hopital Cochin, elle a reçu la visite du Premier ministre Edouard Philippe. 

 

Candidate LR à Paris tout comme elle, Brigitte Kuster exprime son amitié à Nathalie Kosciusko Morizet. Elle confie à Radio Orient avoir été elle-même victime d’une agression ce mercredi par un homme à moto sur un marché.

 

Elle fait le lien entre la violences des réseaux sociaux, ou les choix éditoriaux de certains médias et de tels passages à l’acte.

 

Propos recueillis par Loïc Barrière.