Législatives algériennes: Comment expliquer le faible score de l’opposition laïque?

11/05/2017 à 2:30 Adlène Meddi

Retour sur les législatives de jeudi en Algérie. L’alliance présidentielle, le FLN et le RND ont remporté la majorité absolue. Viennent ensuite les partis islamistes puis le FFS et le Front El Moustakbel qui récoltent 14 sièges chacun, suivis du MPA avec 13 sièges et le Parti des travailleurs avec 11 sièges. Le RCD et l’ANR ont obtenu respectivement 9 et 8 sièges.

 

Un taux de participation en baisse par rapport à 2012, environ 38%.

 

Comment expliquer le faible score de l’opposition laïque?

 

La réponse d’Adlène Meddi, journaliste au point Afrique et à El Watan week-End:

 

 

Propos recueillis par François-Xavier de Calonne.