L’écrivain, essayiste Nabile Farès est décédé mardi matin à Paris.

30/08/2016 à 10:38 AVT_Nabile-Fares_5938

L’écrivain, essayiste Nabile Farès est décédé mardi matin à Paris.

Décès de l’écrivain Nabile Farès | Décès

« Nous venons d’apprendre que l’écrivain Nabile Farès est décédé ce matin dans un hôpital parisien. Nous présentons nos condoléances à sa famille ainsi qu’à tous ses amis », annonce l’éditeur Achab Ramdane sur son compte Facebook.


Nabile Farès est né en 1940 à Collo. Après des études en Algérie, il obtient, en France, un doctorat en sociologie en 1971 sous la direction de Germaine Tillion. Auteur prolifique, Nabile Farès est un touche à tout.


Son premier roman « Yahia pas de chance » paru en 1970 aux éditions du Seuil a été traduit en kabyle par Achab Ramdane et publié par les éditions éponymes. Il est par ailleurs auteur d’une bonne vingtaine d’oeuvres littéraires dont des pièces de théâtres. Nabile Farès a enseigné au sein de plusieurs universités françaises, américaines et autres.

L’enterrement de Nabile Farès aura lieu à Marseille.

SOURCE : LE MATIN D ALGERIE