La Turquie étend sa présence militaire dans la région syro-irakienne

13/10/2016 à 11:00 drapeau-turquie

La Turquie étend sa présence militaire dans la région syro-irakienne.

 

Elle a lancé fin août une opération militaire dans le nord de la Syrie, officiellement pour chasser le groupe Etat islamique de la zone frontalière. L’objectif est aussi d’endiguer l’avancée des kurdes syriens qui ont repris des territoires à l’organisation jihadiste.

 

L’armée turque est également présente en Irak, ce qui crée des tensions avec le gouvernement irakien. Son chef Haidar al Abadi a évoqué un « risque de conflit armé » et a saisi le conseil de sécurité.

 

Selon Bagdad, quelques 2000 soldats turcs ont été déployés sur une base au nord de Mossoul. Ankara affirme qu’ils sont chargés d’entraîner les forces engagées contre Daech.

 

Les explications de  Didier Billion, directeur adjoint de l’IRIS, spécialiste de la Turquie.

 

Propos recueillis par  Maria Lafitte.