La Tunisienne Hafidha Chekir, nouvelle vice-présidente de la FIDH

14/09/2016 à 10:57 hafidha-chekir

« Défendre les droits de la femme dans les Etats arabes en tant que partie intégrante des droits de l’homme », c’est la mission que s’est donnée Hafidha Chekir.

 

Cette universitaire a été élue vice-présidente de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme le mois dernier.

 

Professeure de droit public, elle veut combattre les discriminations dont sont encore vivtimes les femmes partout dans le monde.

 

 

Propos recueillis par Loszycer.