Il y a 72 ans, les massacres du 8 mai 1945 en Algérie

11/05/2017 à 2:00 sétif 1945

C’était il y a 72 ans en Algérie, les massacres de Guelma, Sétif et Kherrata. Des crimes longtemps passés sous silence.

 

Des manifestations qui ont démarré le 08 mai 1945, le jour de la capitulation de l’Allemagne nazie. Des rassemblements réprimés dans le sang pour demander  le droit des Algériens à l’indépendance.

 

Côté algérien, le bilan annoncé est de 45 mille morts.  Avant son élection, Emmanuel Macron avait affirmé qu’il porterait «des discours forts » sur cette période de l’histoire…

 

Un rassemblement s’est tenu en début de semaine sur le parvis de l’hôtel de Ville de Paris.

 

Rassemblement à l’appel du Collectif unitaire pour la reconnaissance des crimes d’État en Algérie.

 

Parmi les personnalités présentes, le responsable du MRAP, militant des droits de l’homme Henri Pouillot:

 

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.