Hollande pour une conférence de coopération dans le bassin méditerranéen

04/06/2015 à 12:25 hollande

François Hollande a proposé jeudi, à Marseille, la tenue d’une conférence « de coopération économique et sociale dans le bassin méditerranéen », appelant au développement de « politiques ambitieuses », à l’ouverture d’un Forum méditerranéen sur le climat.
 
« Je propose que se tienne une grande conférence sur la coopération économique et sociale dans le bassin méditerranéen », a-t-il déclaré, à la Villa Méditerranée, en bord de mer, où se déroule jeudi et vendredi ce Forum sur le climat, intitulé MedCop21, à l’initiative de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
 
Evoquant la situation des migrants qui traversent la Méditerranée pour rallier l’Europe, le président de la République a rappelé qu' »une des causes de ces déplacements était le changement climatique », qui entraîne notamment « l’épuisement des ressources ».
 
« Des centaines de personnes périssent chaque mois en Méditerranée » en tentant cette traversée, a-t-il souligné, prônant une politique de « coopération et de développement avec les pays du Sud ».
 
« L’indifférence est l’ennemi contemporain », a-t-il affirmé, parlant aussi des « massacres qui se font continûment au Moyen-Orient et qui sont le fait de groupes particulièrement barbares ».
 
A propos des négociations en cours en vue de la conférence mondiale sur le climat, en décembre à Paris, M. Hollande a appelé à « accélérer le mouvement ».
 
« Les négociations sont bien engagées mais les points épineux sont toujours sur la table », a-t-il souligné, évoquant les questions liées au niveau d’ambition de l’accord recherché, à sa forme juridique ou encore aux financements.
 
« Il y a urgence parce que les effets des changements climatiques se font sentir dans toutes les régions du monde », a fait valoir le président, selon lequel « le bassin méditerranéen est un des lieux les plus sensibles au réchauffement climatique ».
 
La MedCop21 se fixe « pour objectif de contribuer à la construction d’un véritable agenda positif méditerranéen » en réunissant « des collectivités locales, des associations, des entreprises, des réseaux constitués oeuvrant en tant que catalyseurs du développement durable ».
 
François Hollande était ensuite attendu à Gémenos, près de Marseille, pour une visite aux ex-Fralib, qui ont créé une société coopérative destinée à commercialiser thés et infusions.
 

AFP