Deux salles de prière musulmanes fermées en Ile-de-France

07/10/2017 à 3:00

La fermeture de deux salles de prière en région parisienne. Les arrêtés préfectoraux invoquent des prêches radicaux et une apologie du terrorisme constituant une « menace grave pour la sécurité ».

 

Le Conseil français du Culte musulman n’a pas à intervenir dans les décisions des autorités, mais il peut proposer des alternatives à la fermeture des lieux de culte, nous dira Anouar Kbibech, vice-président du CFCM.

 

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.