Congrès syrien à Sotchi: Pourquoi la Russie tient-elle à organiser ce congrès?

08/11/2017 à 2:00 les-participants-aux-pourparlers-de-paix-sur-la-syrie-le-5-juillet-2017-a-astana-au-kazakhstan_5911080

La France accueille fraîchement le projet de la Russie d’organiser un congrès sur la Syrie.  

 

« Toute initiative en dehors du processus de Genève serait vouée à l’échec », prévient l’ambassadeur français aux Nations unies , ajoutant que l’ONU « doit être au premier plan » dans les pourparlers sur une transition politique en Syrie.

 

« La route vers la paix passe par Genève », estime également son homologue britannique.

 

Toutes les parties syriennes ont été conviées le 18 novembre, à Stochi. Objectif : « avancer vers un règlement politique », a indiqué le chef de la délégation russe aux derniers pourparlers d’Astana.

Pourquoi la Russie tient-elle à organiser ce congrès ?

Eléments de réponse avec Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur à l’Institut français de Géopolitique, et à l’Institut Thomas More.

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.