Colère au Maroc après la mort d’un vendeur de poisson

02/11/2016 à 9:00 driss el yazami

L’indignation monte au Maroc après la mort d’un vendeur de poisson broyé par une benne à ordures. 

 

Un drame largement diffusé sur les réseaux sociaux.

 

Des milliers de manifestants ont investi hier les rues de plusieurs villes du pays…

 

La réaction du président du Conseil national  des droits de l’homme, Driss El Yazami. Il dit comprendre l’indignation suscitée par ce drame…

 

 

Propos recueillis par François-Xavier de Calonne.