Charlie Hebdo contre Mediapart : retour sur une polémique

17/11/2017 à 9:00

Manuel Valls a accusé cette semaine Edwy Plenel, d’avoir émis  «un appel au meurtre» contre l’équipe de Charlie Hebdo. L’ancien Premier ministre estime que le fondateur de Médiapart a utilisé les mêmes mots que Daesh.

 

 

A l’origine de cette polémique, les propos d’Edwy Plenel dénonçant une «guerre aux musulmans». Des accusations visant notamment Manuel Valls.

 

Le fondateur de Médiapart estime être victime d’une chasse aux sorcières pour avoir débattu avec Tariq Ramadan.

 

 

Réaction de Abdalah Zekri, président de l’Observatoire contre l’Islamophobie, un organisme du CFCM:

 

 

Propos recueillis par Loïc Barrière.