Bruxelles menace de sanctions les pays n’accueillant pas de réfugiés

16/06/2017 à 6:00 union-europeenne-ue

Pour la première fois, Bruxelles passe à l’action face aux pays qui refusent d’accueillir les réfugiés.

 

L’union européenne vient de lancer une « procédure d’infraction » contre la Pologne, la Hongrie et la République tchèque. Des pays qui n’ont pas accueilli un seul réfugié sur leur sol depuis que le Européens ont voté, en 2015, un mécanisme de répartition.

 

La réaction de Pierre Henry, directeur général de France Terre d’Asile.

 

 

Propos recueillis par Maria Lafitte.