Arrêtés « anti-mises à la rue » : six maires de Seine-Saint-Denis devant le TA de Montreuil pour leur engagement pour le droit au logement

05/09/2017 à 7:00 30 mars 2017 Bobigny - Les maires communistes de Seine -saint Denis se mobilisent devant la préfecture du 93 contre la reprise des expulsions locatives. @Julien Jaulin/hanslucas

Le tribunal administratif de Montreuil doit se prononcer demain mercredi sur la suspension des arrêtés « anti-mises à la rue ».  Des arrêtés pris par six maires de Seine Saint Denis. Objectif: Eviter que des familles entières ne se retrouvent sans solution de relogement.

 

Parmi les communes concernées, La Courneuve.  

 

La réaction de Gilles Poux, le maire de La Courneuve:

 

 

 

Propos recueillis par François-Xavier de Calonne.